– Être heureux … (part 1 of ∞) –

Dans cet article je vais parler selon mon expérience du haut de mes 28ans. Je ne joue pas au vieux singe qui a déjà tout vécu, je parle seulement avec mon ressenti, ce que j’ai pu apprendre jusqu’à présent et que j’ai envie de partager. Tous vos commentaires, avis et expériences seront les bienvenus pour compléter tout ça 😊

Être heureux à deux ou en communauté ne peut pas se faire si, de base, vous n’êtes pas heureux seul …

Être en accord total avec soi-même, heureux de vivre, d’être ici, heureux de ce que l’on est, savoir qui on veut devenir, être sûr de soi n’est pas chose facile et c’est même un processus qui dure tout au long de la vie. Mais selon moi, on ne peut pas être bien sur le long terme avec les autres et dans une relation de couple notamment, si nous ne sommes pas heureux seul.

Selon moi, si on arrive à être heureux et épanoui en étant seul, à se trouver réellement soi-même, la présence des autres va être, un putain de bonus à notre vie !

Nous avons tous (ou presque) déjà ressenti ce fameux vide en nous, cette solitude qu’on a du mal à identifier, qui nous rend triste et que l’on tente de combler par diverses addictions telles que la nourriture, le shopping, le sport, le travail, l’alcool ou encore la drogue et j’en passe …

Sachez qu’AUCUNE de ces activités n’est bonne lorsqu’elle est pratiquée à outrance (plus évident pour certaines que pour d’autres), au détriment de votre santé et lorsqu’elle sert de pansement. Vous allez vous sentir bien sur le moment et même avoir l’impression que tout va mieux et que les démons sont chassés pour de bon mais lorsque vous vous retrouverez au repos, tout seul, sans cette fameuse addiction, c’est là, que tous vos maux reviendront et que vous voudrez de nouveau vous jeter sur cette « aide » précieuse … 

Je parle là d’extrêmes et de mal-être réel car à une plus petite échelle, il est bien entendu appréciable de se réconforter dans certaines activités pour se changer les idées, mais il ne s’agit alors pas d’une addiction.

Je parle d’être bien seul et de se trouver soi-même mais j’encourage bien évidemment les personnes ayant une réelle problématique à se faire aider par les autres (professionnels ou non) pour en sortir ou apprendre à vivre avec.

Cet article a une vocation positive je vous rassure, même si pour le moment on court un peu au drame 😀

Osez être seul, osez aller à votre propre rencontre et danser avec vous-même. Il ne s’agit pas d’entrer en combat avec vous-même ou avec vos soucis mais il s’agit là de les accepter et de combiner avec. On a souvent tendance à dire « je me bats contre ça depuis des années ». Mais il n’y a qu’en les acceptant totalement que vous pourrez ensuite vous en débarrasser ou du moins apprendre à vivre avec pour certains.

Sachez que pour vaincre des soucis qui persistent, il faut y mettre le nez ! Avoir le nez dans la merde vous sera utile par la suite ! Sisi je vous assure lol

• « C’est en faisant ce que vous n’avez jamais fait que vous obtiendrez ce que vous n’avez jamais eu ! » •

Osez rêver en grand, n’ayez pas peur du ridicule, il s’agit là de VOTRE vie et pas de celle du voisin ! Encore une fois, je le répète mais il serait dommage d’arriver sur votre lit de mort avec des regrets juste parce que vous n’avez pas osé aller de l’avant sans vous soucier des autres 😉

On s’en fout des autres (enfin dans ce cas précis hein), on s’en fout de ce que va penser Pierre, Paul ou Janette. Ce qui est important c’est de faire les choses en accord avec vous-même. S’il y a un projet dans lequel vous voulez vous lancer éperdument, faites-le ! S’il y a une décision que vous n’arrivez pas à prendre, prenez-là ! Vous verrez vous aller kiffer ! Ecoutez et analyser votre corps, il parle pour vous… Agissez en fonction de ce que cela provoque en vous. Faite ce qui est important POUR VOUS. Si ce fameux projet vous fait des chatouilles dans le ventre rien que d’y penser, ne réfléchissez pas à deux fois avant d’être sur qu’il va vous convenir, il est fait pour vous à ce moment précis de votre vie. Idem, si vous avez des maux de tête ou de ventre ou autre à chaque fois que vous faites quelque chose en particulier, arrêtez de le faire ou tenter d’améliorer cette tâche dans la mesure du possible. Cela peut aussi bien s’appliquer à votre boulot dans lequel vous êtes depuis 10ans et que vous n’osez pas changer comme à la table de salon qui ne vous plait plus ^^ Il n’y a pas de petits maux, ne vous comparez pas aux autres, chacun a son échelle d’évaluation et ce qui va relever du détail pour vous, va être de l’ordre d’une montagne pour d’autres, et inversement.

Nous avons chacun nos « chantiers de vie ». Ne jugez pas les autres, nous ne connaissons pas leur vécu, leurs expériences, pour quelle(s) raison(s) ils font telle ou telle chose différemment de nous.

On a tous déjà fait des trucs louches en se disant « purée on va me regarder bizarrement » et finalement on se retrouve du côté de ceux qui nous regardaient bizarrement par la suite et on a tendance à juger et à oublier…

N’oubliez pas qu’il faut de tout pour faire un monde, que personne n’est parfait puisque tous les goûts sont dans la nature. Soyez parfait pour vous-même UNIQUEMENT. Plaisez-vous, kiffez-vous, kiffez votre vie, pensez à VOTRE expérience, à VOTRE apprentissage.

Chaque expérience est bonne à prendre, elle enrichit votre vie et votre savoir.

Battez-vous pour ce que vous voulez, battez-vous pour ce que vous valez !

En conclusion, n’attendez pas l’approbation du monde entier avant de vivre votre vie, faites-en sorte d’apprendre à vous connaître vous-même et prenez le temps de le faire. Vous verrez, vous vous sentirez beaucoup mieux et plus à l’aise avec les autres également. En étant heureux seul de base, la présence des autres (amis ou conjoint(e)) embellira considérablement votre quotidien. Vous ne serez plus dans l’attente constante. Votre humeur ne dépendra plus uniquement des autres donc vous attendez constamment quelque chose. Vous vivrez tout simplement sereinement.

Je suis consciente qu’à lire comme ça, tout a l’air simple et vous allez me dire que je vois la vie en mode disney ou bisounours, mais prenez le temps qu’il vous faudra (sans trop le gâcher tout de même^^) et n’oubliez pas d’écouter et d’observer votre coprs 😉 C’est parfois long et dur mais ça en vaut la peine.

Cet article n’a pas non plus pour but de dire qu’on s’en fou de tout le monde hein 😀 Il y aura d’ailleurs surement un article prochainement sur « Les autres » 😊 Sujet vaste ahah. Mais ne vous privez pas et faites ce qui est important pour vous, ce qui vous fait vibrer et vivre. Quand vous ressentez votre ventre se tortiller dans tous les sens, dites-vous que finalement c’est agréable car ça vous prouve tout simplement que vous êtes vivant, alors profitez, savourez et allez y … ! 😉

 

Agnès.F